Friday, September 17, 2010

Remixez avec MIDI : créez facilement vos propres versions de vos morceaux préférés sur votre clavier

Grâce au clavier Yamaha, vous pouvez facilement vous prendre pour John Coltrane et revisiter « My Favorite Things », ou aller grossir les rangs des artistes de dance, pop et hip-hop actuels qui remixent en permanence les œuvres de leurs confrères. Les nombreux outils dont dispose votre instrument Yamaha vous permettent de vous approprier n'importe quel morceau. Pour ce faire, il vous suffit de trouver une version MIDI du morceau à remixer, de la charger sur votre instrument et de vous lancer, en explorant les différentes façons de la modifier pour la rendre absolument unique.

Comment procéder pour arriver à un tel résultat ? Pour commencer, vous pouvez mettre en sourdine n'importe quelle piste audio du morceau. Vous pouvez ainsi aisément retirer les instruments que vous ne souhaitez pas entendre sur le morceau tout en libérant de l'espace pour votre propre jeu instrumental. Lors de performances en direct, vous pouvez utiliser cette fonction pour ajouter des instruments et des chants. Nous vous expliquerons plus tard comment enregistrer vos propres performances sur clavier pour les ajouter au morceau.

Pour mettre des pistes en sourdine, appuyez simplement sur le bouton [CHANNEL ON/OFF] et désactivez la piste qui ne vous intéresse pas. Si vous n'êtes pas certain du contenu de chaque piste, vous pouvez appuyer sur le bouton [MIXING CONSOLE] pour vérifier les sonorités piste par piste.

Vous pouvez également choisir de modifier les sonorités d'un instrument au lieu de mettre sa piste en sourdine. En fonction du type de son recherché, vous pouvez remplacer les cors par des anches, le piano par un orgue ou encore, opter pour un kit de percussions différent.
Certaines modifications n'auront peut-être aucun sens logique (une partition destinée au sitar ne rendra sans doute pas très bien si elle est jouée au tuba, par exemple), mais ce type de modifications expérimentales est probablement une des choses les plus amusantes à faire avec un fichier MIDI.

Pour modifier les sonorités, appuyez sur le bouton [MIXING CONSOLE], puis choisissez la piste correspondant à la sonorité que vous souhaitez modifier. Appuyez sur le bouton [C] pour sélectionner la ligne d'assignation des sonorités de la console de mixage, puis sur le bouton [1-8] correspondant à la piste à modifier. Il ne vous reste alors plus qu'à choisir une nouvelle sonorité.

Vous pouvez également donner une envergure toute autre à un morceau en lui ajoutant un style. Si vous commencez par mettre en sourdine le style, les tambours et les percussions d'origine, vous pouvez ensuite sélectionner n'importe quel style de votre clavier, l'ajouter au morceau et le jouer comme s'il en faisait naturellement partie. Vous pouvez ainsi personnaliser la section rythmique de la piste sans avoir à en modifier les sonorités instrumentales individuelles ni enregistrer de nouveaux éléments. Vous pouvez même choisir les éléments de style qui seront joués, parmi ceux que vous avez ajoutés. Le style que vous jouez s'adapte automatiquement au tempo du morceau, mais il vous est toujours possible, et facile de modifier ce dernier pour l'adapter à vos désirs.

Pour ajouter un style, revenez à l'écran principal et appuyez sur le bouton [D] pour accéder au menu Style. Choisissez un style en appuyant sur le bouton correspondant. Une fois que vous avez choisi le style que vous souhaitez utiliser, il vous suffit, pour le lancer, d'appuyer sur le bouton [START/STOP] des commandes de style. Le style remplace alors automatiquement le rythme en arrière-plan en s'adaptant au tempo du morceau.

Il existe également différentes manières de modifier le tempo. Vous pouvez appuyer sur le bouton [TAP TEMPO] à plusieurs reprises, avec un intervalle correspondant au tempo que vous souhaitez imprimer. Vous pouvez aussi manuellement réduire ou augmenter le tempo en appuyant sur les boutons [+] et [-] de commande du tempo.

L'ajout d'effets permet également de modifier les sonorités d'un morceau. Il existe de nombreux effets ; de l'ajout d'espace avec réverbération à la modification radicale du son par l'intermédiaire d'un flanger ou d'un phaser. En plus d'être très amusante à utiliser, cette option peut également vous permettre de mettre le doigt sur un son très particulier que vous avez en tête.

Pour ajouter des effets, appuyez sur le bouton [MIXING CONSOLE], puis utilisez les boutons FLÈCHE pour accéder à l'écran des effets. Vous pouvez sélectionner la CATÉGORIE d'effet et en modifier les paramètres à votre goût.

Enfin, vous pouvez ajouter des éléments personnels et entièrement nouveaux au morceau. Si vous avez une idée au sujet d'un nouvel élément à ajouter au morceau, vous pouvez très facilement l'y intégrer.

Pour ajouter vos propres éléments, choisissez la sonorité avec laquelle vous souhaitez jouer et mettez en sourdine tous les autres éléments qu'il vous est nécessaire de désactiver pour pouvoir jouer. Par exemple, pour jouer la mélodie vocale, mettez en sourdine la mélodie (c'est-à-dire la piste 1 de ce morceau, mais ceci peut varier en fonction du fichier utilisé) en appuyant sur le bouton [CHANNEL ON/OFF], puis en désactivant la piste 1. Vous pouvez à présent utiliser la sonorité que vous avez chargée en tant que mélodie.

Vous pouvez également ajouter des multi-pads pour intégrer des couches et des textures au morceau. Ceci est particulièrement amusant si vous désactivez les canaux de rythme des percussions et superposez plusieurs multi-pads différents. Appuyez sur le bouton [E] pour accéder au menu Multi-Pads et choisissez les multi-pads à utiliser. Appuyez ensuite sur le bouton Multi-Pads [1-4] pour les lancer. Pour les interrompre, il vous suffit d'appuyer sur le bouton [STOP].

Maintenez que vous savez que c'est possible, n'hésitez plus, lancez-vous ! Nous serions ravis de découvrir ce que vous êtes capable de faire. Partagez vos expériences en nous laissant un commentaire ou envoyez-nous un lien pour nous permettre d'écouter ou de visionner vos créations !

*Les fonctionnalités mentionnées ici ne sont pas toutes disponibles sur l'ensemble des claviers Yamaha. Les instructions sont basées sur le Tyros3 mais sont similaires pour les autres claviers arrangeurs comme le PSR-S910 et la série Clavinova CVP. Pour obtenir plus d'informations au sujet des autres instruments, consultez le manuel fourni.